Daniel Arsham - Paris, 3020

Daniel ARSHAM

Ce livre fait suite à l'exposition Paris, 3020 présentée à la galerie Perrotin à Paris du 11 janvier au 13 mars 2020. 

Publié par Perrotin, 2020

Textes en anglais par Ludovic Laugier, conservateur au département sculpture grecque du Musée du Louvre

Couverture toilée embossée

132 pages 

16,8 x 24 cm 

ISBN : 9791091539203

Plus de détails

34,12 € HT

* Prix hors taxes. Selon votre localisation, de la TVA pourra être ajoutée lors de votre commande.

Ce livre présente un nouvel ensemble de sculptures de l'artiste, et les différentes étapes de leur fabrication. Il est accompagné d'un texte de Ludovic Laugier ansi qu'un entretien avec l'artiste par Ludovic Laugier. Accompagné par les équipes du Louvre, Daniel Arsham a visité les collections du musée pour étudier les statues grecques et romaines qui ont inspiré les œuvres de sa nouvelle série. Pour créer ce nouvel ensemble de sculptures, l'artiste Daniel Arsham a puisé dans la vaste collection de moules réalisée par les Ateliers d'Art du RMN - Grand Palais. Utilisant des moules de sculptures dans les collections du Louvre et d’autres institutions à travers la France, l’équipe de l’atelier de l’artiste a collaboré avec celle des sculpteurs statuaires de RMN dans l’exécution des œuvres. 

L’esthétique uchronique de Daniel Arsham se fonde sur son concept d’archéologie fictionnelle. Œuvrant dans les domaines de la sculpture, de l’architecture, du dessin et du cinéma, il crée et cristallise des espaces et des situations correspondant à un entre-deux ambigu, et met en scène ce qu’il décrit comme les reliques futures du présent. Ces moulages érodés d’objets modernes et de silhouettes humaines contemporaines sont réalisés avec habileté à partir de matières géologiques telles que le sable, la sélénite ou la cendre volcanique, de façon à ce qu’ils semblent avoir été récemment découverts, après des siècles d’ensevelissement. Iconiques, la plupart des objets qu’il transforme en pierre font référence au xx‎e siècle ou au tournant du millénaire, à un moment où l’obsolescence technologique connaît une accélération sans précédent, tout comme la dématérialisation numérique. Alors que le présent, le futur et le passé se combinent avec poésie dans ses visions à la fois tourmentées et ludiques, entre romantisme et pop art, Daniel Arsham fait l’expérience du caractère intemporel de certains symboles et de certains gestes interculturels.