Pierre Soulages - Outrenoir

Pierre SOULAGES

Publié par Perrotin, 2020

Ce livre présente présente une série d’Outrenoirs de Pierre Soulages, réalisés entre 1986 et 2018.
11 œuvres majeurs sont représentées ainsi que des magnifiques détails pour chacun d’elles : une immersion dans la peinture de Pierre Soulages.
Ce portfolio est précédé d’un texte d’Alfred Pacquement, de 4 vues d'expo et suivi d'une chronologie de Camille Morando.
Un soin particulier a été apporté à l’objet livre avec un façonnage "à la japonaise" (pages doublées) et une impression sur un papier très fin.
Ce livre fait suite à l'exposition de Pierre Soulages à la galerie Perrotin de Shanghai qui s'est tenue du 5 novembre au 28 décembre 2019.

Textes de Alfred Pacquement, Camille Morando

23 x 31 cm

80 pages

28 illustrations
ISBN : 979-10-91539-22-7

 

Plus de détails

36,97 € HT

* Prix hors taxes. Selon votre localisation, de la TVA pourra être ajoutée lors de votre commande.

Pierre Soulages a acquis une réputation internationale comme acteur majeur de l’art informel, qui apparaît en France pendant la Seconde Guerre mondiale, et de l’expressionnisme abstrait, son pendant américain. Des années 1940 aux années 1970, le noir conquiert progressivement la surface de ses peintures abstraites proches de la calligraphie, lesquelles intègrent également des touches subtiles de couleur (principalement de l’ocre et du bleu). Son esthétique passe radicalement au monochrome en 1979, lorsqu’il inaugure la série Outrenoir qu’il poursuivra tout au long de sa vie. Il est connu depuis comme le « peintre du noir et de la lumière ». L’Outrenoir ouvre à un nouvel univers qui transcende l’abstraction purement gestuelle et monochromatique. Systématiquement appliquée en couches épaisses sur la toile, la peinture noire est méticuleusement grattée, striée et sculptée de manière globale pour créer des aplats lisses ou rugueux qui reflètent la lumière de différentes façons. En transformant de façon experte le noir en couleur lumineuse, Pierre Soulages poursuit une puissante évocation de la Genèse du monde, elle-même sortie de l’obscurité.